À une victoire de la finale !

Communiqué Capitales de Québec, 07 septembre 2018

Les Capitales ont véritablement tourné la page sur leur contre-performance de la veille en renversant les Boulders 6 à 2 vendredi soir au Stade Canac. Québec s’approche ainsi à une victoire de la finale en prenant les devants 2-1 dans la série.

Il y avait de l’émotion dans l’air au Stade Canac pour le 3e match de la série! L’opportunisme des Capitales, la dominance de Lazaro Blanco et l’impatience des Boulders en ont donné pour leur argent aux 2491 spectateurs.

«Blanco est un vrai de vrai pro. Il en a vu d’autres. Il a lancé des matchs importants en carrière. Il a lancé avec coeur. On l’a étiré un peu et heureusement il a fermé la porte quand on a pris les devants», a applaudi le gérant Patrick Scalabrini qui a vu un premier partant lancer 7 manches complètes en séries 2018.

Le grand Cubain a limité l’adversaire à 4 minces coups sûrs et il a éventé 10 frappeurs, un sommet pour lui cette année! Will Dennis et Trevor Bayless ont suivi l’exemple pour assurer cette importante victoire.

Avant de s’en remettre à leurs artilleurs, les Capitales ont toutefois dû prendre trois fois l’avance dans le match puisque les Boulders revenaient de l’arrière à coup d’un point.

Zach Wilson a défait l’impasse en fin de 5e manche avec un simple avec les buts remplis, puis la générosité des lanceurs new-yorkais a fait le reste du travail. Une enfilade de 4 buts sur balles et un mauvais lancer ont soulevé l’impatience dans l’abri des visiteurs.

Le gérant Jamie Keefe a d’abord fait savoir son insatisfaction de la zone de prise à l’arbitre derrière le marbre. Une fois expulsé, son partant Nick Sarianides est allé le rejoindre dans le vestiaire pour les mêmes raisons, même si ce dernier avait déjà été retiré du match après avoir accordé les 6 points.

«Je ne suis pas sorti pour réveiller mes joueurs, mais pour lancer un message [à l’arbitre]. C’était un match pivot pour les 2 équipes. C’est la dernière chose que je veux, me faire jeter dehors d’un match de séries», a pour sa part expliqué Jamie Keefe  qui était visiblement en désaccord avec la zone de prise de l’arbitre Kevin Scholz.

Des partisans bruyants

Patrick Scalabrini a lancé quelques fleurs aux bruyants partisans québécois qui sont venus encourager ses troupes vendredi soir. «C’était bruyant. Quand on a pris les devants, le stade a explosé! C’était intimidant pour eux», a-t-il ajouté, espérant la même ambiance samedi soir!

Notes de match

Kalian Sams a brisé une égalité de 1-1 avec un retentissant circuit dans la gauche en fin de 4e manche, son 2e en 3 parties!

Les Capitales pourront accéder à la finale de la Can-Am dès 18h demain lors de la présentation du 4e match de la série au Stade Canac. Les droitiers Karl Gélinas (8-8, 3.52) et Justin Brantley (4-4, 3.58) seront les partants des deux équipes samedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *