Bon départ pour les Remparts de Québec malgré la défaite

Québec, le 22 septembre 2018

La saison de hockey est officiellement lancé pour les Remparts de Québec et toute l’organisation qui ont trimé dur pour nous offrir un spectacle renouvelé. Ce soir ils affrontaient l’Océanic de Rimouski au Centre Vidéotron devant plus de 13000 spectateurs. Pour l’occasion l’organisation avait organisé un tail gate sur la Place Jean-Béliveau pour des festivités d’avant-match. Patrick se présenta devant la foule pour leur adresser quelques mots. L’hommage à l’entraîneur se poursuivit à l’intérieur. Avant le début de la rencontre la bannière à son nom qu’on avait hissé au plafond de l’amphithéâtre fut redescendu. Patrick dévoilà une nouvelle inscription qui indiquait l’année 2018, date de son retour et une case vide pour celle de son départ futur.

J’ai aimé la façon qu’on est sorti. On a eu une première et une deuxième bonne période. Je me sentais comme dans un aréna de la LNH. Moi j’ai aimé ça.- Patrick Roy tout sourire lors de la conférence de presse

 

 

 

 

Place à la rencontre

Québec ne devra pas chômer. Ils affronteraient Olivier Garneau qui était leur coéquipier jusqu’à l’an dernier mais ils devraient surtout contrer le redoutable Alexis Lafrenière. C’est Charles-Édouard D’Astous de Rimouski qui ouvrit le pointage en première période profitant d’une infériorité numérique de Québec. La réplique des Remparts viendra en début de 2e période alors qu’ils profitaient à leur tour d’une supériorité numérique. Sam Dunn trouvera le fond du filet. Xavier Cormier ajoutera un point aux siens en milieu de 2e donnant pour la première fois aux locaux, l’avance dans le pointage lors d’un match. Notons le travail acharné de Gabriel Montreuil qui s’était placé directement dans le  »trafic » devant le filet, causant bien des maux de tête à la défensive rimouskoise. En fin de 2e période, Rimouski profitera encore une fois d’un avantage numérique pour marquer. Jimmy Huntington bien positionné fera habilement dévier une passe depuis la ligne bleue de Alexis Lafrenière dans les cordages de Baribeau.

Pour visionner notre galerie photo, cliquez ici:

Je pourrais vous parler des buts consécutifs, de la fin de match plus houleuse mais je n’en ferai rien. L’entraîneur était satisfait.  Dans l’ensemble ils auront connu un bon match, le pointage de 6-2 ne réflètant pas l’allure de la rencontre. Nous pourrons revoir les Remparts demain alors qu’ils accueilleront les Tigres de Victoriaville. Ce sera l’occasion pour Québec de se batir une victoire à l’occasion d’une première victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *