Photo de couverture: Iften Redjah (FolioPhoto) / LHJMQ

À l’image de la veille contre l’Armada, les Remparts de Québec et l’Océanic de Rimouski ont participé à un festival de buts, si bien que les deux gardiens partants, William Rousseau et Raphaël Audet furent évincés. Et c’est avec un pointage de 7-5 que les hommes de Serge Beausoleil ont vaincu ceux de Patrick Roy.

Adam Raska et Alexander Gaudio ont ouvert la marque les premiers pour l’Océanic. Et puis, Théo Rochette répliqua. Un but de fin de période qui venait à point, chez les Québécois de la capitale.

Iften Redjah (FolioPhoto) / LHJMQ

La deuxième période sera marquée par de nombreux buts. Pierrick Dubé inscrit son premier du présent duel dès le retour au jeu. Il remettait ainsi les compteurs à zéro. Jacob Mathieu et Nathan Ouellet firent grimper le compteur à quatre. Evan Nause réduit à nouveau le pointage à 4-3. Nathan Ouellet inscrit son deuxième but ajustant l’écart à 5-3, ainsi que pour Pierrick Dubé qui établissait la nouvelle marque à 5-4.

Iften Redjah (FolioPhoto) / LHJMQ

Fait cocasse; entre la deuxième et la troisième période, les téléspectateurs ont pu avoir une bonne représentation de ce qu’il se passe hors d’ondes lors d’une diffusion sportive. Nous pouvions en effet entendre les conversations des animateurs/équipe technique qui n’avaient apparemment aucune idée que nous pouvions les entendre.

Ciboire une game de ligue de garage! »Rire intense »

La troisième période fut un feu roulant. Les forces en puissance s’échangeaient les attaques et le temps de possession de la rondelle. Ludovic Soucy creusera la tombe des Remparts avec près de 8 minutes à jouer. Drover qui avait bien travailler derrière le filet avait repéré son confrère devant Sigouin. Drover inscrit ensuite un 7e but dans la rencontre. Québec se dirigeait assurément vers la défaite. Ce 7e but marqua l’ire des commentateurs qui encore une fois se croyant hors-d’ondes s’exprimèrent qualifiant la partie de ligue de garage.

À 14:54, Cournoyer s’illustra plaçant la rondelle tout juste sous la barre horizontale. La marque était réduite à 7-5. Mais ce fut trop peu trop tard. Les Rimouskois filèrent avec la victoire.

L’alignement des Remparts

Alignement de Québec
Caron-Rochette-Cormier
Holmes-Marjala-Dubé
Malatesta-Gaucher-Montreuil
Amanatidis-Filion-Huchette

Savoie-Rodzinski
Nause-Siivonen
Truchon-Cournoyer

Rousseau
Sigouin