Les Capitales de Québec battent Rockland dès la 2e manche

Les Capitales étaient de retour d’un voyage marqué par 3 victoires contre 3 défaites à Rockland et au New Jersey pour entreprendre une nouvelle série de 7 rencontres en autant de jours contre Rockland et Trois-Rivières à domicile. Scalabrini aura fait appel à Jonathan Malo pour combler les trous dans les rangs du gérant qui voyait son équipe occuper la seconde place au classement derrière les Aigles de Trois-Rivières.

Karl Gélinas se mandatera lui-même comme lanceur partant. Il se mesurerait à Tommy Lawrence sur le monticule. La rencontre débuta en force pour Lachlan Fontaine. Le premier Boulders à frapper la balle enverra une flèche en direction du joueur de 1er but. Malo effectura un deuxième retrait relayant la balle au 2e coussin.

La première moitié de la 2e manche fut terriblement longue mais aussi très payante pour Québec. Tommy Lawrence tenta de retirer Antchak à 4 reprises au premier coussin. Brad Antchak aura le dernier mot alors qu’il volera le 2e coussin. Mc Owen enverra la balle au champ droit, ce sera bon pour un double. Serena frappera un double à son tour entre 2 joueurs au champ centre pour un second double qui permit à Mc Owen de toucher au marbre. Jamais 2 sans 3, Fontaine aura aussi droit à son doublé, Serena entrera au marbre. Jonathan Malo aura droit à une longue présence au bâton. À 3 balles, 2 prises et une série de fausses balles, le Québécois devait sans doute commencer à jouer dans la tête du lanceur visiteur. Malo sera envoyé au 1er coussin suite à une balle de trop de Rockland.

La parade n’était pas terminée. Elhrich se sacrifiera par un amorti qui permit aux joueurs des Capitales d’avancer sur les sentiers. Toujours en 2e manche, Gaylor sera effleuré par la balle et sera envoyé au 1er but. Antchak profitera aussi de 4 balles pour se rendre sur les coussins. Comme ils étaient pleins, un joueur de Québec entrera l’enclos et marquera le 3e point de la soirée. Deux prises menaçaient Manduley. Le cubain enverra une flèche à travers le monticule. Deux joueurs de Québec profiteront du jeu et marqueront les 2 derniers points des locaux.

Il faudra attendre la 5e manche pour voir un point marqué par Rockland et à la 7e lors du circuit d’Alex Herceg pour connaître l’issue de cette rencontre. Fait intéressant à noter; il s’agissait de la première rencontre de Gaylor au stade des Capitales et qu’il aura réussi un triple en 8e manche. Rockland aura 7 coups sûrs contre 9 pour Québec. Il y aura eu qu’une seule erreure dans cette rencontre, elle sera pour les Boulders et elle aura eu lieu lors de la misérable 2e manche des visiteurs. Québec aura la chance de répéter la scène mardi au stade Canac contre les mêmes visiteurs.

« On a des super vedettes dans l’enclos! On ne pensait jamais ravoir Becker. Un gros gaucher qui lance 94-95 mph, ça n’a pas rapport dans notre ligue! Ça ne doit pas être plaisant affronter les Capitales quand on (Québec) mène en début de match », a compati Scalabrini

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *