Les Remparts gonflés à bloc ! Victoire 3-1 devant Shawinigan

Ce soir, Québec, une des plus belles villes de hockey en Amérique du nord, renouait ses liens d’affection avec les diables rouges. Pour ce match d’ouverture, les Cataractes de Shawinigan étaient leurs adversaires et ont tenté de gâcher la fête, mais sans réussir. Pour l’occasion, le portier Dereck Baribeau faisait face à Mikhail Denisov

Fort d’un début de saison prometteur avec 2 victoires à l’étranger contre Chicoutimi (3-1) et contre Baie-Comeau (4-1). Il était intéressant de voir comment les jeunes pousses des Remparts allaient réagir devant son public, reconnu pour être constitué de partisans nombreux et démonstratifs, mais qui étaient resté sur leur appétit la saison dernière, après des séries décevantes.

“En ce moment, on essaie d’être beaux, on essaie pas d’être bons. Tu ne peux pas passer dans l’enclave et ne pas lancer au filet !” -Daniel Renaud

De son côté, Shawinigan n’avait pas encore connu la victoire (3 défaites, dont 1 en prolongation) et cette saison, le nouvel entraîneur Daniel Renaud certainement inciter ses troupes  à en donner un peu plus, surtout à Québec.

“Nous avons tourné la page ! L’entraîneur nous a beaucoup parlé de la routine et de la préparation.” -Derek Gentile

Avant la partie, les Remparts ont honoré Monsieur Maurice Fillion, un des pionniers du hockey québécois décédé récemment. Ils ont aussi souligné le championnat de la ligue Can-Am, remporté par les Capitales de Québec pour 7e fois. Des cérémonies sobres mais un accueil bien senti avant la partie, des partisans prêts à célébrer, une ambiance incomparable… Tous les éléments étaient réunis pour faire ce match une soirée inoubliable.

Andrew Coxhead donne les devants aux Remparts à 12:31 en 1e période, sur une passe de Mikael Robidoux et Olivier Mathieu. Mais quelques instants plus tard, Shawinigan marque; un beau jeu de Vincent Senez, assisté de Samuel Blier et de Simon Benoit. Durant cette période, les locaux se montrèrent plus efficaces offensivement dominant 11-2 pour ce qui est des lancers au filet.

“ On pense que vous êtes un très bon groupe de défenseurs. (…) On a fait de bonnes choses et c’était le fun d’entendre les partisans en 3e période ! “ -Philippe Boucher

En 2e période, Derek Gentile (assisté de Philipp Kurashev et de Matthew Boucher) redonne les devants aux siens, après seulement 1:32 de jeu. Beaucoup d’effort et d’intensité pour les Remparts en ce 2e engagement; 21-12 les lancers après 40 minutes de jeu.

En 3e période, du jeu excitant des diables rouges (avec un but de Olivier Garneau), qui se montrent encore une fois plus fort. Au final, victoire 3-2 des favoris de la foule au compte de 2-1; 32-18 les lancers.

Nos images de la rencontre sont disponibles ici.

Ne manquez pas le prochain match demain 16h00 contre les Olympiques de Gatineau et Vitali Abramov.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *