MATCH HORS-CONCOURS CARLETON-LAVAL, PRISE DEUX

Communinuqué
Crédit photo: Mathieu Bélanger

Le Rouge et Or de Laval et les Ravens de Carleton croiseront le
fer pour une deuxième année de suite ce samedi à 13h lors du traditionnel match hors-concours,
prélude à la saison régulière de football universitaire 2017.

Les deux formations avaient livré une dure bataille il y a un an sur le gazon synthétique du Stade
TELUS-Université Laval. Menés 26-5 à la demie, les Lavallois avaient réussi à niveler la marque à
29-29 avec seulement quatre secondes à écouler au quatrième quart, avant de l’emporter en
prolongation grâce à un majeur de Chadrick Henry.

« Ce match nous a permis de constater qu’on avait encore beaucoup de travail à faire! C’est une
très bonne équipe de football. Le déroulement de la rencontre nous a également aidés à vivre des
situations qu’on ne pensait pas couvrir dans un match présaison, comme la prolongation. Ce fut très
productif pour nous. On a démontré notre profondeur », a rapporté l’entraîneur-chef du Rouge et Or
Glen Constantin.

Anciens rivaux de division à la naissance du programme lavallois en 1996, la visite des Ravens était
leur première à Québec depuis 1998. Carleton avait par la suite abandonné son programme de
football, jusqu’à ce qu’il le ressuscite au sein de Sports universitaires de l’Ontario en 2013.
Carleton et Laval ont disputé cinq rencontres alors qu’ils évoluaient tous les deux au sein de la
conférence Québec-Ontario, entre 1996 et 1998. Le Rouge et Or montrait alors un dossier d’une
victoire contre quatre défaites.

« Carleton est l’une des équipes en Ontario qui a connu le meilleur recrutement dans les dernières
années, donc je m’attends à une excellente opposition samedi », a renchéri Constantin.

Les Ravens ont connu une belle progression sous la tutelle de Steve Sumarah. Incapables de signer
une seule victoire en 2013, ils ont conclu la campagne suivante avec une fiche de .500 (4-4), avant
de se faufiler en séries éliminatoires en 2015 grâce à un dossier de 5-3. La saison dernière,
Carleton a terminé la saison avec une fiche de 6-2, atteignant la demi-finale ontarienne.

Preuve du succès des Ravens, ceux-ci ont vu six de leurs étudiants-athlètes être sélectionnés par
une franchise de la Ligue canadienne de football en mai dernier. Il s’agissait des premiers joueurs
issus de l’Université Carleton à rejoindre une formation professionnelle depuis 1999.

Nate Behar, Tunde Adeleke, Nate Hamlin, Kwabena Asare et Emmanuel Ausei ont ainsi fait le saut
chez les pros, tandis que le quart-arrière vétéran Jesse Mills a terminé son parcours universitaire. Le
porteur de ballon Jayde Rowe, sélectionné sur la seconde formation étoilée de U SPORTS en 2016,
sera toutefois de retour avec l’équipe, tout comme le receveur Kyle VanWynsberghe et le centre
Zach Annen. Ce dernier a également été choisi par une équipe de la Ligue canadienne, mais a
préféré revenir à Carleton afin de disputer une cinquième saison.

En défensive, le secondeur Leon Cenerini et le joueur de ligne défensive Kene Onyeka seront les
pièces maîtresses des Ravens.

Carleton est apparu au sein du Top 10 de U SPORTS à chacune des 10 semaines de la saison
dernière, atteignant le numéro 4 lors du troisième scrutin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *