Première période dévastatrice pour Québec

Tout était en place pour un quatrième affrontement cette saison entre l’Océanic de Rimouski et les Remparts de Québec. Les visiteurs avaient la chance de niveler le nombre de victoire contre la troupe de Patrick Roy qui avait remporté 2 des 3 rencontres jouées. Mais que dire? Rimouski était littéralement en feu dominant dramatiquement le pointage dès le début de la rencontre quoiqu’ils aient presque effectué la moitié moins de tirs au but.

Jimmy Huntington secouera les Remparts en début de première rencontre alors que les siens se trouvaient en infériorité numérique. L’assistant-capitaine battra Morrone d’un tir du poignet depuis l’enclave. On demanda la reprise vidéo au banc des Remparts car on croyait qu’il y avait eu hors-jeu et on espérait changer le résultat. Mais les longues minutes d’attente confirmeront le résultat.

Olivier Garneau viendra hanter ses anciens coéquipiers profitant d’un avantage numérique gracieuseté d’un coup de bâton de Blackwell pour marquer le deuxième but de la rencontre. Rimouski était parfait puisqu’ils avaient une fiche de 2 buts en 3 lancers. Oups, 3 buts en 4! Et oui, Jimmy Huntington qui détenait le premier but ainsi qu’une mention d’assistance sur le deuxième filet faisait à nouveau très mal à Québec. Morrone se fera battre une 4e fois sur un tir sur réception de Jordan Lepage. Olivier Garneau récoltera une mention d’aide et surprise, Huntington n’obtiendra aucune mention.

Québec rata une belle chance de s’inscrire au pointage. À 17 minutes 46 Rimouski se verront décerner 2 pénalités sur la même séquence. Parker Bowman sera chassé pour coup de genou alors que Radim Salda le sera pour bâton élevé. Gageons que Patrick Roy sera volubile lors du premier retrait au vestiaire.

Malgré un pointage hautement en faveur de Rimouski, Québec aura montré du caractère. De solides mises en échec auront été portées de parts et autres. Andrew Coxhead trouvera enfin le fond du filet avec 5 minutes à faire en 2e période et bien que Québec s’inscrit enfin au pointage, ce sera insufisant pour redonner le tempo et remonter la pente.

Fidèle à son habitude, Roy retirera son gardien avec près de 6 minutes à jouer. Ce qui devait arriver arriva. Verrette perdra la rondelle à la ligne bleue adverse et Dunn sera battu par Alexis Lafrenière qui filera seul au filet. La marque était maintenant portée à 5 contre 1.

La première tranche de la Coupe Budweiser est attribuée

Le joueur de centre Philipp Kurachev et le défenseur Sam Dunn sont les récipiendaires de la première tranche de la Coupe Budweiser, période qui couvrait les matchs disputés entre le 22 septembre et le 31 octobre inclusivement. Les deux joueurs ont été choisis en raison de leur sélection parmi les étoiles du match. Kurashev a récolté 25 points, Sergeev le suivant avec 20 points et Louis-Filip Côté avec 15 du côté offensif. En défensive Dunn mène avec 15 points alors que Benjamin Gagné et Anthony Morrone suivent avec 10 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *