REPÊCHAGE DE LA LCF MARCO DUBOIS À OTTAWA, TROIS AUTRES LAVALLOIS SÉLECTIONNÉS

Communiqué: Rouge et Or

Université Laval, 5 mai 2018 – Le Rouge et Noir d’Ottawa a fait de Marco Dubois la première sélection lavalloise, jeudi soir, lors du repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF).

En rappel, un vidéo que nous avions réalisé avec Tyrone Pierre pour un travail d’études

Dubois, un receveur originaire de LaSalle, a entendu son nom être appelé en deuxième ronde, le 13e au total. Il rejoint dans la capitale nationale les anciens du R et O Jean-Philippe Bolduc, Julian Feoli-Gudino et Jason Lauzon-Séguin.

L’athlète de 6’4’’ et 217 livres a surtout évolué sur les unités spéciales depuis son arrivée avec le Rouge et Or. Il a connu sa meilleure campagne offensive en 2015, en captant six ballons pour des gains de 136 verges.

L’étudiant en relations industrielles a cependant impressionné à la séance d’évaluation nationale de la LCF il y a un peu plus d’un mois à Winnipeg, en réalisant un saut vertical de 36,5 pouces, le troisième plus haut total parmi tous les participants. Il a également réussi la meilleure performance parmi les receveurs au développé-couché avec 18 répétitions.

« Je suis extrêmement content! Ottawa, c’est vraiment un club que j’espérais qui allait me repêcher. Je n’avais pas d’attentes, c’est une totale surprise pour moi, je n’ai pas de mots pour décrire à quel point je suis content », a lancé le principal intéressé, le sourire aux lèvres. « J’ai des amis qui jouent là, dont Jean-Philippe Bolduc, qui a été un mentor pour moi pendant tout le processus. J’ai entendu beaucoup de bons mots sur l’organisation et je trouvais qu’ils étaient beaux à voir jouer cette année. »

Dubois avait déjà eu des discussions avec les champions 2016 de la Coupe Grey. « J’avais eu une bonne entrevue [avec Ottawa] au camp d’évaluation nationale. Ils étaient vraiment chaleureux et je sentais que faire partie de cette équipe-là, c’est vraiment faire partie d’une famille. »

Gingras-Gagnon à Toronto, Pierre à Winnipeg, Moisan à Montréal

Le centre-arrière Simon Gingras-Gagnon a pour sa part été choisi au 35e rang lorsque les Argonauts de Toronto en ont fait leur choix de quatrième ronde. Sélection unanime sur l’équipe d’étoiles du RSEQ la saison dernière, l’étudiant en génie géomatique s’est illustré lors du dernier match de la Coupe Mitchell à Calgary en inscrivant le touché qui offrait les devants au Rouge et Or, en début de troisième quart.

« Je suis sous le choc. Tu es nerveux toute la soirée, en espérant entendre ton nom. Après des années d’effort, il y a des gens qui ont fini par s’en rendre compte. Ça n’a jamais été dans mes plans de jouer professionnel. Je suis allé étape par étape, mais à partir du camp d’évaluation, j’ai commencé à réaliser que ce serait une possibilité », a commenté Gingras-Gagnon, une casquette des Argos sur la tête.

Un second receveur a été sélectionné une ronde plus tard lorsque Tyrone Pierre a été le choix des Blue Bombers de Winnipeg au 41e rang. Le natif d’Ottawa n’avait pu compléter les tests de la séance d’évaluation de la LCF en raison d’un malaise, mais il trouve tout de même preneur au sein des Bombers. Pierre a connu sa meilleure campagne à Laval en 2015 avec 32 ballons captés, trois touchés et des gains de 626 verges.

Étienne Moisan – un autre receveur – demeure pour sa part dans la Belle Province, lui qui a été repêché au sixième tour (51e au total) par les Alouettes de Montréal. Le natif de St-Eustache a été un élément-clé de l’offensive lavalloise la saison dernière avec une récolte de 385 verges en 27 attrapés. Moisan a aussi inscrit trois majeurs.

« Je suis content, les Alouettes, c’est l’équipe de ma jeunesse. À partir de ce soir, c’est maintenant un travail. C’est fou de penser que je serai payé pour jouer au football! Je vais juste continuer à faire ce que je fais depuis longtemps », a soutenu le numéro 84 des Rouges.

Invité de dernière minute au Défi Est-Ouest Valero l’an passé, où il a d’ailleurs porté les couleurs de l’Ouest en remplacement d’un joueur qui n’a pu se déplacer à Québec, Moisan croit qu’il a été en mesure de saisir cette opportunité pour se faire valoir.

« C’est le destin. Ça a déboulé à partir de ce moment. Je dois remercier tout spécialement Glen Constantin. C’est lui qui a travaillé pour m’ajouter à l’alignement. Il savait que j’avais ma place là. Je pense que ça a joué un gros rôle aujourd’hui. »

Moisan rejoint à Montréal Philippe Gagnon et Patrick Lavoie, qu’il connaît bien, de même que Jean-Gabriel Poulin (Western) avec qui il a joué à Vanier. Les deux joueurs, adversaires à la dernière Coupe Vanier, étaient très proches à l’époque.

À noter que c’est la première fois de son histoire que le Rouge et Or voit trois de ses receveurs repêchés la même année. Au total, il y a maintenant 63 joueurs lavallois qui ont été choisis par une formation professionnelle depuis la fondation du club, il y a 22 ans.

Joueurs du Rouge et Or sélectionnés au repêchage de la LCF au fil des ans

2018

Marco Dubois, LaSalle, receveur, 2e ronde (13e), Rouge et Noir d’Ottawa

Simon Gingras-Gagnon, Québec, centre-arrière, 4e ronde (35e), Argonauts de Toronto

Tyrone Pierre, Ottawa, receveur, 5e ronde (41e), Blue Bombers de Winnipeg

Étienne Moisan, St-Eustache, receveur, 6e ronde (51e), Alouettes de Montréal

 

2017

Jean-Simon Roy, Québec, ligne offensive, 2e ronde (14e), Eskimos d’Edmonton

Antony Auclair, Notre-Dame-des-Pins, ailier rapproché, 4e ronde (30e), Roughriders de la Saskatchewan

Edward Godin, Québec, ligne défensive, 5e ronde (42e), Lions de la Colombie-Britannique

 

2016

Philippe Gagnon, L’Ancienne-Lorette, ligne offensive, 1re ronde (2e), Alouettes de Montréal

Charles Vaillancourt, Coaticook, ligne offensive, 1re ronde (5e), Lions de la Colombie-Britannique

Jason Lauzon-Séguin, Pointe-Claire, ligne offensive, 1re ronde (7e), Rouge et Noir d’Ottawa

Shayne Gauthier, Dolbeau-Mistassini, secondeur, 4e ronde (28e), Blue Bombers de Winnipeg

Jean-Philippe Bolduc, Montréal, demi défensif, 5e ronde (38e), Stampeders de Calgary

Félix Faubert-Lussier, Montréal, receveur, 5e ronde (39e), Tiger-Cats de Hamilton

Pierre-Luc Caron, Laval, secondeur, 5e ronde (42e), Stampeders de Calgary

Guillaume Tremblay-Lebel, Saint-Jérôme, demi défensif, 8e ronde (69e), Rouge et Noir d’Ottawa

 

2015

Danny Groulx, Gatineau, ligne offensive, 1re ronde (7e), Eskimos d’Edmonton

Karl Lavoie, Québec, ligne offensive, 1re ronde (9e), Stampeders de Calgary

Matthew Norzil, Montréal, receveur, 4e ronde (30e), Argonauts de Toronto

Christophe Normand, Bromont, porteur de ballon, 4e ronde (33e), Blue Bombers de Winnipeg

Brandon Tennant, Montréal, ligne défensive, 7e ronde (59e), Roughriders de la Saskatchewan

 

2014

Pierre Lavertu, Québec, ligne offensive, 1re ronde (1er), Stampeders de Calgary

Pascal Lochard, Montréal, porteur de ballon, 2e ronde (14e), Lions de la Colombie-Britannique

Adam Thibault, Québec, demi-défensif, 3e ronde (24e), Stampeders de Calgary

Hugo Desmarais, Valleyfield, ligne offensive, 5e ronde (37e), Rouge et Noir d’Ottawa

Vincent Desloges, St-Augustin-de-Desmaures, ligne défensive, 7e ronde (55e), Rouge et Noir d’Ottawa

Guillaume Bourassa, La Tuque, porteur de ballon, 7e ronde (59e), Lions de la Colombie-Britannique

 

2013

Seydou Junior Haïdara, Québec, receveur, 2e ronde (12e), Lions de la Colombie-Britannique

Yannick Morin-Plante, Drummondville, receveur, 3e ronde (25e), Stampeders de Calgary

2012

Frédéric Plesius, Laval, secondeur, 2e ronde (10e), Tiger-Cats de Hamilton

Patrick Lavoie, Ste-Flavie, centre-arrière, 2e ronde (11e), Alouettes de Montréal

Arnaud Gascon-Nadon, Montréal, ailier défensif, 3e ronde (17e), Tiger-Cats de Hamilton

2011

Marc-Antoine L. Fortin, Québec, ligne défensive, 3e ronde (20e), Tiger-Cats de Hamilton

Pascal Baillargeon, St-Anselme, ligne offensive, 3e ronde (21e), Tiger-Cats de Hamilton

Christopher Milo, Montréal, botteur, 4e ronde (30e), Roughriders de la Saskatchewan

Julian Feoli-Gudiño, San José, Costa Rica, receveur, 5e ronde (38e), Argonauts de Toronto

2010

Samuel Fournier, Lacolle, porteur de ballon, 3e ronde (19e), Tiger-Cats de Hamilton

2009

Étienne Légaré, St-Raymond de Portneuf, ligne défensive, 1re ronde (2e), Argonauts de Toronto

Guillaume Allard-Cameus, Laval, porteur de ballons, 5e ronde (33e), Tigers-Cats de Hamilton

2008

Laurent Lavigne-Masse, Montréal, receveur de passes, 5e ronde (33e), Tiger-Cats de Hamilton

Luc Brodeur-Jourdain, St-Hyacinthe, ligne offensive, 6e ronde (48e), Alouettes de Montréal

2007

Michaël Jean-Louis, Granby, ligne défensive, 4e ronde (26e), Eskimos d’Edmonton

Éric Maranda, Notre-Dame-des-Pins, secondeur, 4e ronde (29e), Argonauts de Toronto

2006

Dominic Picard, Sainte-Foy, centre offensif, 3e ronde (23e), Blue Bombers de Winnipeg

Jean-Philippe Abraham, St-Augustin, secondeur, 4e ronde (34e), Eskimos d’Edmonton

Nicolas Bisaillon, La Tuque, porteur de ballon, 5e ronde (42e), Eskimos d’Edmonton

2005

Miguel Robédé, Val-D’Or, ligne défensive, 1re ronde (1er), Stampeders de Calgary

Matthieu Proulx, Gatineau, demi-défensif, 1re ronde (5e), Alouettes de Montréal

Philippe Audet, Sainte-Justine, ailier défensif, 2e ronde (14e), Argonauts de Toronto

Phillip Gauthier, Gatineau, demi-défensif, 2e ronde (16e), Alouettes de Montréal

Pierre Tremblay, Québec, ligne offensive, 2e ronde (17e), Lions de la Colombie-Britannique

2004

Jean-Frédéric Tremblay, Boischatel, receveur de passe, 1re ronde (7e), Argonauts de Toronto

Pascal Masson, Kanasatake, demi défensif, 2e ronde (16e), Stampeders de Calgary

Martin Gagnon, Chicoutimi, secondeur, 5e ronde (44e), Eskimos d’Edmonton


2003

Carl Gourgues, Cap-de-la-Madeleine, ligne offensive, 3e ronde (24e), Lions de la Colombie-Britannique

Mathieu Bertrand, Chambly, quart-arrière, 5e ronde (44e), Alouettes de Montréal

2002

Alexandre Gauthier, Maria, ligne offensive, 1re ronde (1er), Renegades d’Ottawa

François Boulianne, Jonquière, ligne offensive, 2e ronde (15e), Rough Riders de la Saskatchewan

2000

Benoît Meloche, Montréal, secondeur, 4e ronde (24e), Argonauts de Toronto

Jean-Vincent Posy-Audette, Port-au-Prince (Haïti), demi défensif, 6e ronde 42e), Argonauts de Toronto

1999

André Trudel, Charlesbourg, ligne offensive, 4e ronde (29e), Argonauts de Toronto

Pascal Chéron, Charlesbourg, ligne offensive, 6e ronde (45e), Tiger Cats de Hamilton

1998

Bernard Gravel, St-Georges de Beauce, demi défensif, 5e ronde (30e), Lions de la Colombie-Britannique

Francesco Pepe Esposito, Brindisi (Italie), secondeur, 5e ronde (31e), Lions de la Colombie-Britannique

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *