Un match sans saveur ni couleur !

La rencontre de ce soir contre les Huskies de Rouyn-Noranda qui occupe actuellement le 1er rang de l’association Ouest s’annonçait difficile pour les joueurs de Patrick Roy. Mais contrairement à la charge des visiteurs prévue en début de rencontre, elle démarra plutôt lentement, très lentement. Peut-être à l’image du Centre Vidéotron terne et sans enfants puisque rappelons-le, nous étions soir d’halloween. Mais quoi qu’il en soit, même si les Huskies n’auront pas joué à hauteur de leur capacité, ils quitteront les lieux en l’emportant par 3 contre 0.

Pour visionner notre galerie photos, cliquez ici:

Quelques mises en échec et peu de tirs plus tard, la première séquence payante subviendra. En milieu de période, Jakub Lauko de Rouyn-Noranda battra Morrone et inscrira le premier point de la rencontre. À l’image du commencement, rien ne se produira par la suite en ce premier tier temps.

Québec imposera sa première séquence menaçante en 2e période alors que 7 minutes s’étaient déjà écoulé. Mais rien de concluant se produira. Benjamin Gagné écopera ensuite d’une pénalité coûteuse. Morrone aveuglé par la présence de Félix Bibeau, sera battu par Justin Bergeron qui effectua un tir de la ligne bleue.

Sans surprise, la rencontre se poursuivit sans saveur en 3e période. On tenta bien de provoquer des événements mais rien n’y faisait. Ni les locaux, ni les visiteurs n’arrivaient à mettre de réelle pression. Les passes n’atteignaient que rarement leur cible et les tirs vers le gardien étaient dirigés directement sur le plastron. Bergeron me fera mentir à la 6e minute grâce à un tir de la ligne bleue qui déjoua à nouveau Anthony Morrone. Ce but signera la fin de cette rencontre qui n’avait rien pour faire lever la foule

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *