UNE COURSE SOUS LA BARRE DES 31 MINUTES

Communiqué – crédit photo: Tjerk Bartlema

La 48e édition du 10km de l’Université Laval présenté par lululemon avait lieu aujourd’hui dans une ambiance festive où 1439 coureurs ont participé à l’une des 3 épreuves présentées.

C’est avec un temps de 30 minutes 56 secondes, soit 22 secondes de plus rapide que l’édition 2016, que Pier-Olivier Laflamme, 30 ans de l’Ancienne-Lorette, est reparti avec les grands honneurs de la course maîtresse du 10 km. Alexandre Ricard [31 min 47 s] de Victoriaville et champion du Défi escaliers Québec 2017 et Anthony Larouche [32 min 52 s] de Québec et gagnant de l’édition 2016, ont également livré de solides performances. Chez les femmes, ce sont trois coureuses dans la trentaine qui ont foulé les marches du podium cette année, soit Mélanie Myrand [34 min 43 s] de Ste-Geneviève, Karine Lefebvre [37 min 14 s] de Lac-Beauport et Marianne Boivin [37 min 50 s] de Lévis. Une édition féminine encore plus relevée puisque le temps de la 3e position a baissé de près de deux minutes comparativement à l’an dernier [39 min 39 s].

Au niveau du 5 km, les 3 hommes qui se sont illustrés sont Alex Bussières [15 min 22 s], deuxième lors de l’édition 2016, Jean-Samuel Lapointe [15 min 32 s] et Daniel Blouin [16 min 02 s]. Quant aux femmes, Catherine Beauchemin [17 min 34 s], à seulement 19 ans, a remporté l’épreuve avec près d’une minute d’avance sur ses rivales en fracassant le temps de 19 min 10 sec de l’édition 2016. Isabelle Morin [18 min 28 s] et Stéphanie Racine [18 min 48 s] ont également battu ce temps pour obtenir les 2e et 3e positions.

Consultez les résultats complets de la course ici

De l’élite à l’expérience de vie

Le 10 km de l’Université Laval, c’est également 350 enfants dont plusieurs vivent pour la toute première fois une expérience de course à pied en parcourant le 1 km règlementaire. Pour les initiés de la discipline, les 5 meilleurs temps se voyaient remettre une invitation à participer à la finale provinciale qui aura lieu dans deux semaines lors du Marathon Oasis de Montréal.

De plus, le 10 km UL réussit à attirer d’année en année des coureurs d’exception, dont Jean Bouchard, 81 ans et non-voyant, qui a couru l’épreuve du 10 km pour la 3e année consécutive avec son accompagnateur Guillaume Laframboise. Montant sur la 2marche du podium dans sa catégorie, il a reçu un bon nombre d’applaudissements de la foule.

Nouveauté 2017 : Yoga géant pour les coureurs

Afin de donner aux coureurs une expérience distincte, le 10 km UL, en collaboration avec lululemon, a intégré à son événement un yoga géant après le 10 km. « Le stade TELUS-UL est une place extraordinaire pour tenir ce type d’événement. L’objectif était de permettre à nos fidèles amateurs de profiter des installations de l’Université Laval tout en initiant les coureurs du 10 km UL à cet exercice complémentaire idéal à la fin de leur course, » soutient Patrick Leblanc, directeur de la boutique lululemon athletica Place Ste-Foy.

Finalement, l’organisation se réjouit du succès de la journée et du nombre d’inscriptions alors que le marché de la course à pied compte bon nombre d’événements un peu partout dans la province. Notons que le 10km de l’Université Laval est la 2e plus vieille course à se tenir au Québec et visiblement sa popularité ne s’estompe pas à travers le temps. L’événement peut compter sur de solides partenaires tels que lululemon, Journal de Québec, Alex Coulombe, Sports Experts C4 du PEPS, Provigo Myrand et la Fédération des producteurs d’œufs du Québec pour offrir une expérience optimale aux participants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *