Une soirée réussie pour Envol et Macadam

C’est avec la formation Damn the Luck que la soirée de vendredi a débuté. Malgré la foule peu nombreuse de 17h30, le groupe de Québec a su mettre de l’ambiance à l’ilot fleurie avec son bluegrass inspiré du vieux country américain et de la musique cajun. Les gars ont donné un bon show à la hauteur de leur réputation pendant que les gens s’accumulaient tranquillement. C’est ensuite avec les Trimpes que le volume a commencé à grimper. Le groupe québécois inspiré du bon vieux rock a su chauffer la foule avec son énergie débordante.

La place s’est ensuite remplie devant Grimskunk, un show à ne pas manquer. Cumulant plus de 2000 représentations, le groupe formé en 1988 ne s’essouffle pas et est toujours attendu par ses fans. Le spectacle a commencé avec Let’s Start a War et les succès se sont ensuite enchainés,  avec quelques nouveautés au passage. Des incontournables comme La Vache, Live for Today et Silverhead font toujours autant lever la foule. Nous n’avons malheureusement pas eu droit à certaines chansons comme Mahmoud’s Dream et Ya Basta étant donné la limite de temps alouée. Ce n’est que partie remise!

Les gars de No Fun at All ont pris le relais. Le groupe Suédois sévit avec son style skate punk depuis 1991 et continue de tourner avec son nouvel album Grit parut en 2018. Avec ces rythmes rapides et entrainants, la foule était enfin prête pour la suite avec les Goules. Il s’agissait du seul spectacle en 2018 et les fans de Québec étaient au rendez-vous pour lâcher leur fou. Avec leur musique pesante, leurs paroles absurdes et leur côté théâtral, les Goules offrent toujours un spectacle mémorable devant un public déchainé. Nous avons finalement pu reprendre nos esprits avec Bernard Adamus accompagné par ses musiciens. Né en pologne et ayant grandi à Montréal, l’auteur-compositeur québécois a remporté un grand succès avec son premier album brun en 2004. Avec son style blues et country voir parfois hip-hop, Bernard Adamus a bien terminé la soirée de l’Ilot fleurie.

Les plus courageux ont pu se rendre ensuite dans certains bars de la ville comme l’Anti, le Knockout et le Scanner pour prolonger la soirée
jusqu’aux petites heures du matin.

Ne manquez pas la plus grosse journée du festival qui commencait aujourd’hui à 14h15 à l’ilot fleurie. Préparez-vous pour une soirée qui va décoiffer avec des formations métal tel que Parkway Drive, August Burns Red, The Devil Wears Prada et Obey The brave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *