Vaut mieux que ça arrive avant les séries

C’était jour de fête au stade Canac alors que le lanceur prodigue rentrait à la maison à la suite d’un séjour au Mexique. La foule nombreuse acclama leur préféré au moment de sa présentation. C’était aussi une des dernières prestations des locaux en saison régulière, une des dernières chances de les voir évoluer avant le début des séries.

Un très bon départ pour Arik qui ne laisse aucun frappeur atteindre les buts. Trois retraits coup sur coup. Un premier résultat d’un relais de l’avant champs au premier but, un 2e retrait au bâton et la 3e suite à une balle attrapée par Kalian Sams au champ centre. Son homologue imitera la performance du partant des Capitales en première manche. Aucun joueur blanc, rayé bleu n’atteindra les coussins.

Pour visionner notre galerie photo, cliquez ici:

Sams entamera la 3e manche avec une frappe puissante contre le mur du champ droit lui permettant de se rendre au 3e but. McOwen ne permettra pas à son confrère de croiser le marbre. TJ White, autre frappeur de puissance se sacrifiera au champ centré permettant à Sams de rentrer au banc sans trop d’inconvénients. La 2e manche se terminera ensuite alors que la troupe de Scalabrini prenait les devants 1-0 dans la rencontre.La 3e manche sera plus difficile. Arik permettra à 3 joueurs de se rendre sur les buts. Le club visiteur arrivera à égaliser la marque. S’ensuit une série d’erreurs. Manduley ratera un relais au 2e permettant cette fois aux Jackals de prendre les devants. Une frappe frôle le 3e coussin, un autre point s’ajoute à ceux du New Jersey. Sikula en a assez. Il mettra fin à cette manche retirant à la suite les 2 frappeurs suivants.Zach Wilson permettra aux Capitales de revenir dans la rencontre en 3e manche grâce à circuit de 2 points. Son boulet au champ droit permit à Manduley de croiser le marbre avec lui.

Adam Ehrlich profitera de 3 buts remplis pour ajouter un 4e points en 4e manche permettant aux locaux de reprendre les devants. Van Stratten ira d’une flèche bon pour une superbe glissade au marbre et deux points de plus. Il restait un retrait à faire et 2 hommes sur les buts. Zach Wilson sera envoyé au 1er coussin sur 4 balles, on en avait assez chez les Jackals. Encore 3 hommes sur les coussins et le prochain frappeur n’était pas moins que le redoutable Kalian Sams. Mais bien que la menace fut importante, elle ne mena à rien. Quoi qu’il en soit, Québec était toujours en avance de 3 points.

Huitième manche, les Capitales pouvaient s’envoler facilement avec la victoire. Mais New Jersey usait de pression et de coups sûrs. Brett Lee remplaçait Sikula au monticule. Une flèche l’atteint, un point marqua. Trois visiteurs sur les coussins, Taylor Oldham avait la chance de faire un grand chelem. Mais le coup sacré n’arrive pas. Au lieu d’une longue balle, un coup sûr au-dessu du 2e coussin permet l’ajout de 2 points et remit la rencontre à égalité. Il n’y avait toujours pas de retraits. Les hommes en noir occupaient le premier et le second coussin. Le vent avait tourné. Les Jackals revigorés, les Caps nerveux. Un autre coup sûr au centre, un autre point. Toujours deux hommes sur les coussins et l’avantage de la rencontre pour les visiteurs par 1 point.

Mike Hepple remplacerait Lee qui n’avait malheureusement pas très bien fait. Les 4375 spectateurs étaient déçus par la tournure des événements. Le premier retrait arriva enfin. Une balle attrapée tout près de la clôture du champ gauche. Hepple lança une 4e balle. Les buts seraient à nouveau remplis. Une autre balle trop basse échappée au marbre. Un autre point pour le New Jersey. Enfin Hepple retira un 2e frappeur sur trois prises. Les Capitales permirent encore aux visiteurs de remplir les coussins. Torres et ses 4 circuits avaient la possibilité d’effectuer un grand chelem. Sa frappe alla loin mais fut captée sonnant la fin de cette terrible manche. La manche prit fin sur un double jeu alors que Ehrlich se trouvait au bâton.C’est Will Dennis qui aura l’ingrate tâche de freiner pour une dernière manche, les Jackals dans tous leurs moyens. Les 2 premiers rivaux furent envoyés illico d’où ils étaient venus. La manche se terminera de façon impromptue. Le joueur au premier but tenta de voler le 2e coussin mais ne fut pas assez rapide pour battre le relais.Van Stratten au bâton frappa un simple. Wilson suivi avec un double. On accorda un but sur balles intentionnelles à Sams. Les coussins étaient pleins. Mc Owen frappa la balle mais la rencontre se terminera sur un double jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *