Victoire des Remparts de Québec en fusillade

Québec affrontait ce soir les Tigres de Victoriaville au Centre Vidéotron. Les hommes de Patrick Roy avaient l’occasion d’inscrire une 2e victoire en 3 rencontres en affrontant ceux qui avaient récemment subi une humiliante défaite de 9-0 contre Rimouski. Finalement Québec aura raison de victoriaville par un pointage de 2-1 en fusillade.

Ce fut un début de rencontre plutôt doux. Les deux équipes tentant de donner le rythme sans trop y arriver. C’était aussi le retour de Mikaël Robidoux qui purgeait une suspension.

Pierrick Dubé inscrira le premier but de la rencontre en avantage numérique. Les Tigres répliqueront à leur tour en avantage numérique à mi-chemin en 2e période alors que ce  même Pierrick Dubé purgeait une pénalité. Mais les officiels à la reprise vidéo avaient un doute. De leur propre chef, ils appelleront les officiels sur la glace pour leur faire part de leurs doutes. Le but sera effectivement refusé puisqu’un hors-jeu aurait été homis d’appeler. Le premier but de Victoriaville cette saison devrait attendre.

Et ce but viendra en fin de 3e période bien que Québec menait 29-16 aux tirs vers le gardien. Le premier des visiteurs appartiendra cette année à Simon Lafrance qui fera dévier un tirs de la ligne bleue. La rencontre revenait à la case départ et le pointage indiquait 1 partout. La dernière seconde s’écoula, le pointage était égal. On passa en prolongation et en tirs de barrage.

Pour Victoriaville, Abramov, Lafrance, Gallo-Demetris, Di Cesare et Serdyuk se mesureront à Baribeau. Devant ces 5 opposants, Baribeau sera excellent et en freinera 4, seul Abramov saura le battre. Chez les Remparts ce seront Sergeev, Verrette, Grouchy, Kurashev et Coxhead qui défieront Tristan Côté-Cazenave. Matthew Grouchy battra le gardien d’un tir du poignet et Andrew Coxhead viendra sceller l’issue de la rencontre déjouant à son tour le gardien des Tigres.

Avec cette victoire, Québec a remporté les 2 derniers de ses 3 premiers matchs à domicile. Ils tenteront de poursuivre cette séquence victorieuse sur la route demain à Sherbrooke. Patrick ira encore une fois avec Dereck Baribeau devant la cage vendredi. Anthony Morrone devrait quant à lui affronter Drummondville lors de ce qui sera officiellement son premier départ en saison régulière chez les Remparts.

On a contrôlé les 40 premières minutes de jeu. À la fin on a forcé un peu plus le jeux, ça leur a donné 2 échappées. Dereck a été phénoménal

Bien que Patrick soit content du jeu de ses protégés, il est tout de même conscient que ses joueurs devraient apprendre à se faire confiance et être meilleur à marquer des buts s’ils voulaient gagner.

Nous avons peut-être manqué un peu de cohésion en avant du filet. On apprends tous à se connaître.-Patrick Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *